Cocaïne saisie à Romont (FR): la police privilégie la piste de l’erreur de livraison – rts.ch

By | May 7, 2022

Depuis l’annonce de la découverte de 500 kilos de cocaïne sur le site de l’usine Nespresso de Romont (FR), tant la police que les habitants sont surpris par l’ampleur de la saisie. Pour l’heure, les enquêteurs semblent privilégier une erreur de livraison.

Plus de 500 kilos de cocaïne pure à 80% ont été découverts jeudi dans une cargaison de grains de café livrée à l’usine Nespresso de Romont. Il s’agirait de la deuxième plus grosse prise réalisée en Suisse (en 2019, 603 kilos de cocaïne avaient été retrouvés à bord de jets privés à Bâle).

La drogue était dissimulée dans des conteneurs partis du Brésil, qui auraient ensuite transité par Anvers, en Belgique, et Bâle avant d’être livrés à l’usine. Sa valeur de vente sur le marché est estimée à plus de 50 millions de francs.

>> Lire aussi: Une demi-tonne de cocaïne saisie à sa livraison à l’usine Nespresso de Romont

Erreur de livraison?

Mais, vu son ampleur, la marchandise devait-elle réellement arriver en terres fribourgeoises? Selon les enquêteurs, la drogue était certes destinée au marché européen, mais peut-être pas à la Suisse. La police ne communique que peu d’informations, les investigations étant en cours. Les enquêteurs envisagent toutefois la piste d’une erreur de livraison.

“Une quantité pareille, c’est inhabituel pour Fribourg et pour toute la Suisse. Cela aurait dû être intercepté entre le Brésil, où la marchandise est partie, et Romont, où elle a été saisie”, avance dans le 19h30 Ramon Mooser, chef de la brigade des stupéfiants. Par ailleurs, “le café sent fort et peut cacher l’odeur de la cocaïne et gêner les chiens qui sont entraînés pour la détecter”.

See also  Khanh Ly sang 'Mother's fortune', the show's organizer was blown away

La police de sûreté fribourgeoise exclut par ailleurs tout lien avec une autre affaire de trafic de drogue démantelé récemment à Romont.

De son côté, Nespresso ne commente pas l’enquête en cours mais précise avoir alerté la police immédiatement après avoir découvert la substance suspecte.

“Saisie spectaculaire”

Interrogé dans le 19h30 sur cette importante découverte, Frank Zobel, directeur adjoint d’Addiction suisse, parle d’une saisie “spectaculaire, c’est l’équivalent de la consommation annuelle du canton de Vaud en terme de cocaïne. Mais il est très peu probable que cette cocaïne était destinée à la Suisse. Elle devait probablement être prise à son arrivée en Europe, dans la région d’Anvers, elle devait être sortie du container, mais quelque chose n’a pas marché…”.

>> L’interview de Frank Zobel, directeur adjoint d’Addiction suisse, dans le 19h30:

Frank Zobel, directeur adjoint d'Addiction suisse, revient sur la saisie record de cocaïne à Romont et fait le point sur la consommation de drogue en Suisse [RTS]

Frank Zobel, directeur adjoint d’Addiction suisse, revient sur la saisie record de cocaïne à Romont et fait le point sur la consommation de drogue en Suisse / 19h30 / 3 min. / hier à 19:30

>> Lire aussi: L’Europe exposée à un marché de la cocaïne en pleine expansion

Hannah Schlaepfer/lan